Protéger sa peau du soleil

aliments & smoothie anti-âge

La peau du visage et des mains est la plus exposée aux rayons du soleil. C’est elle qui présentera les 1er signes de vieillissement par les rides, les tâches pigmentaires, la sécheresse cutanée, l’amincissement de l’épiderme.

Structure de la peau


La peau présente 3 strates:
– l’épiderme qui contient les glandes sudoripares, la couche cornée en surface, les kératinocytes puis les mélanocytes à sa base
– le derme avec également des glandes sudoripares et sébacées
– l’hypoderme, localisation de la graisse sous-cutanée, des vaisseaux sanguins et lymphatiques

Effets du soleil sur la peau

Les rayons solaires produisent un stress oxydant chronique de la peau avec génération de radicaux libres qui attaquent la membrane des cellulaires, destructurent les fibres de collagène et d’élastine.

Les dommages et coups de soleil sont dus essentiellementsaux UVB. Ils ont plusieurs conséquences sur la peau:
– multiplication des kératinocytes avec épaississement de la couche cornée (ce qui explique une amélioration des peaux acnéiques sous le soleil)
– pigmentation immédiate de quelques heures par mise en mouvement des mélanosomes (petites capsules contenant le pigment de la peau responsable du bronzage)
– pigmentation retardée avec prolifération des mélanocytes, cellules contenant les mélanosomes qui migrent vers les kératinocytes en surface et donnent le hâle bronzé de la peau
– et à long terme les signes de photovieillisement: rides, sécheresse  et affinement de la peau, augmentation du risque de cancer de la peau.

Le vieillessement de la peau

Les marques du vieillissement de la peau sont le fait de plusieurs altérations biologiques:
– diminution des fibroblastes qui fabriquent de la fibrine donnant la structure de la peau
– altération de l’élastane qui donne l’élasticité de la peau
– atrophie du collagène avec perte de gonflement de la peau. C’est la 1ère altération des composants cutanés.

Ces différentes modifications diminuent les échanges entre les cellules (oxygénation, apports de substances nutritives, élimination des déchets, renouvellement des cellules), le nombre de mélanocytes (la peau est moins halée), l’épaisseur de la peau, phénomène qui s’accentue avec la ménopause et la raréfaction des oestrogènes.

Les aliments qui protègent du vieillisement de la peau

La peau étant continuellement soumise à l’attaque des radicaux libres sous l’effet des rayons solaires, il faut avant tout lui apporter des antioxydants en quantité, à chaque repas.
Elle se dessèche également beaucoup. Pour maintenir une bonne hydratation, et ainsi une meilleure souplesse de la peau, il faut boire suffisamment tout au long de la journée mais aussi apporter des acides gras essentiels qui, ensemble, formeront un film hydrolipidique diminuant l’évaporation de l’eau.

Les principaux antioxydants de la peau

– les bétacarotènes présents dans les fruits et légumes orangés: orange, abricot, mangue, carotte, courge; les légumes verts à feuille: épinard, feuilles de blettes, mâche, cresson, salade, fânes de radis, basilic.

– la vitamine C: acérola (fruit le plus riche en vitamine C avec le cynoorrhodon), les petits fruits rouges (cassis, myrtilles, mûres, framboise, fraise, groseille, mulberries, baies de goji) également riches en flavonoïdes, d’autres sources d’antioxydants très intéressants pour la peau: le cacao cru (en poudre, fèves, pépites), kiwi, orange, citron, persil, chou vert.

– la vitamine E: une vitamine qui protège les lipides de la peau: les huiles végétales de 1ère pression à froid, germe de blé, petits poissons gras marinés ou cuits à basse température, les oléagineux (amandes, noix, noisette, cajou, lin, chia, pistache…)

– les flavonoïdes, des phytonutriments présents dans tous les végétaux colorés dont les fruits rouges, la tomate de saison bien mûre, les légumes verts, le thé vert, le chocolat cru et plus généralement les « super-aliments ».

Les graisses essentielles oméga 3 & 6, EPA/DHA

avec surtout:
– des algues (kombu, dulse, nori, spiruline, klamath, odontella (+++ pour la peau car riche en EPA/DHA et silicium) + des petits poissons gras: l’un ou l’autre 1 fois par jour
– les huiles végétales de 1ère pression à froid colza, chanvre (+++ pour la peau), cameline, germes de blé: 1 cs midi et soir
– les graines oléagineuses: amandes, noix, chia, chanvre, graines de lin moulues: 1 cs au petit-déjeuner

Pensez à bien vous hydrater avec minimum 1 litre d’eau non glacée par jour répartie sur toute la journée

 

Recette: smoothie anti-âge spécial été

  • 1 petite poignée de feuilles d’épinard frais
  • 1 petite betterave crue ou 1/4 d’une betterave plus grosse
  • 2 cs de fruits rouges (frais ou congelés)
  • 1 cs de poudre de cacao cru nature ou cacao aux épices indiennes
  • eau

Placez tous les ingrédients dans le bol d’un blender puissant en ajustant l’eau pour obtenir un smoothie onctueux. Versez dans un verre, saupoudrez d’un peu de cacao cru en poudre. Dégustez.

En application locale

Sur la peau, n’appliquez que des produits naturels susceptibles d’être consommés oralement. La peau est un filtre, irriguée par les vaisseaux sanguins et lymphtiques qui se chargeront des excipients de votre crème. Excipients issus de la pétrochimie qui « pollueront » votre corps.

Pour protéger et nourrir votre peau, préférez des huiles et graisses végétales additionnées d’huiles essentielles adaptées à votre tolérance et type de peau, de l’aloe vera, des eaux florales…
L’huile de sésame ou de noix de coco ont des propriétés anti-UV. Utilisez-les comme base de crème hydratante de jour en la mélangeant avec de l’aloe vera .

Crème solaire

Contre les UV, préparez cette crème solaire aux produits de la ruche:

  • 13 g de cire d’abeille,
  • 30 g d’huile d’amande douce,
  • 20 g d’huile d’onagre,
  • 30 g d’eau de rose,
  • 3 g d’amidon,
  • 1 g de brou de noix (donne un ton hâlé)
  • 1 g de vitamine E

Faites fondre au bain-marie les ingrédients gras: cire et huiles d’amande et d’onagre + vitamine E. Dans un autre récipient, fouettez l’amidon avec l’eau de rose et la brou de noix.
Hors du feu, incorporez en fouettant la préparation à l’amidon aux ingrédients huileux pour obtenir une crème lisse et onctueuse agréablement parfumée.
A conserver au frais.

Tâches pigmentaires

Pour prévenir ou estomper les tâches pigmentaires: mélanger à 1 cs d’huile de ricin, 1 goutte d’huile essentielle de carotte et 2 gouttes d’huile essentielle de céleri.

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire